Petite couture de printemps 

Il faut croire que je suis programmée pour coller aux saisons. A chaque début de printemps, j’ai des envies de couleurs fraîches et pimpantes et des bonnes résolutions plein la tête :

–  « Oui, oui, je vais vraiment porter toutes ces petites robes joyeuses qui remplissent mon placard et abandonner mon éternel jean.

– « Oui, oui, je vais sortir du blanc-beige-gris-noir-bleu marine et porter de vraies couleurs claires et joyeuses !

Chaque année… Je tiens quelques jours, et puis chasser le naturel… Alors cette année, pour les premières coutures de printemps, je ne prends pas de risques : j’ai cousu quelques tops et pour le moment, JE LES PORTE !! La preuve, vous la voyez ici (encore merci à Nathalie et Charlotte pour ce super moment et cette belle visibilité que vous avez offert à l’Atelier du Second !)

Pour revenir à mes petites aventures couturesques, voici mon chouchou du moment :   

Modèle Must-Have de Aime comme Marie, repris à la taille pour qu’il soit un peu plus cintré et éviter l’effet parachute…

Tissus Jersey La Modette. J’adore ! en plus du motif que j’aime beaucoup, le tissu est très facile à travailler et a un beau tombé. Ajoutez à cela une vraie belle qualité avec une tenue impeccable lavage après lavage (on dirait une pub pour une lessive mais c’est vrai : il ne bouge pas)

Passepoil rouge : fabrication maison avec un reste de Jersey de mon stock.

Côté couleurs, vous me direz que je ne prends pas beaucoup de risque par rapport à ma garde-robe mais il y a quand même cette touche de rouge. C’est un petit pas certes, mais l’important est d’avancer, même si c’est lentement.

Le deuxième top du jour, c’est celui-ci :

Le modèle est archi-simple mais comme toujours pour ce qui est simple, il faut que la coupe soit impeccable. Pour le coup, je ne suis certaine que ce soit le cas… mais ça va, ce petit haut tombe plutôt bien.

Pour le patron, j’ai en fait décousu un haut Uniqlo que j’aimais beaucoup mais qui n’a pas survécu à un énorme orage au printemps dernier : j’avais eu la mauvaise idée d’enfiler une polaire noire Décath’ pour m’abriter un peu des trombes d’eau et celle-ci a décoloré sur le joli tissu de mon petit top bien aimé. Inutile de préciser que je n’ai jamais réussi à effacer les longues traînées noirâtres qui maculaient désormais le tissu à motifs bleu clair et blanc. J’ai donc décidé de me coudre son petit frère à défaut de son jumeau. En avant le découd-vite ! Premier essai fait ensuite sur une popeline… Mais autant dire les choses simplement : c’était moche. Il me fallait un tissu avec sensiblement le même tombé que mon étoffe initiale. J’ai fini par trouver le coupon idéal à l’Aiguille en Fête : un tissu gris très clair avec des petits pois blanc et un motif géométrique avec juste le tombé et la fluidité qu’il faut pour que ce petit haut se place correctement une fois porté. Et victoire ! Je l’ai déjà porté 2 fois… Alors d’accord, ce top ne va révolutionner l’histoire de la mode et côté audace colorée on peut faire mieux, mais je progresse dans mon wearability project… et c’est déjà très bien !

A propos Plume

Dans la vie, il est important de découvrir ce pour quoi on est vraiment fait. Moi j'aime bricoler, papoter et écouter les belles histoires ! j'espère que ce blog en sera bientôt rempli. N'hésitez pas à me contacter pour raconter la vôtre ! claire@latelierdusecond.com
Cet article, publié dans Couture, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s