Jupe printannière qui tourne et son tuto

jupe-filles-avril2015

Un jour j’ai trouvé ce dessin réalisé à 4 mains posé soigneusement contre ma machine à coudre… Les filles n’avaient aucune jupe de ce type dans leur placard, comprenne qui voudra mais le message était assez explicite ! j’avais prévu de leur coudre en priorité des petits tops mais visiblement leur envie du moment était autre. Pas d’étoffe adapté dans mes trésors, j’ai donc noté dans mes wishlists de trouver rapidement 2 pièces de lin appropriées.

Et puis récemment, j’ai eu l’occasion d’aller dans le Marais pour visiter le magnifique musée Picasso. Petite parenthèse « guide Michelin », je dirai qu’entre le lieu lui-même_ cet hôtel particulier somptueux, les collections qu’il rassemble et les luminaires de Diego Giacometti, ce musée mérite le voyage… mais attendez un peu car sa réouverture au public est encore très récente et pour le moment, l’affluence gâche un peu le plaisir de la visite.

Bref, je reviens à cette escapade dans le Marais au cours de laquelle je suis allée dans la jolie mercerie « Entrée des Fournisseurs« , rue des Francs-Bourgeois. Là, j’ai trouvé 2 beaux coupons de lin souple et doux, exactement dans les couleurs que je souhaitais ! bref, ils n’attendaient que moi. Quelques ronronnements de MAC plus tard, voici donc 2 jupettes qui tournent !

 J’imagine qu’il existe déjà pas mal de tutos de jupe de ce type sur la blogosphère mais voici la façon dont j’ai procédé pour celle de Mi (taille environ 12 ans). Pour Zou (taille 10 ans), j’ai simplement réduit de quelques cm les dimensions…

– Assembler 2 rectangles de 42 cm X 140 cm par une couture de côté. Bien aplatir la couture au fer à repasser.

– Froncer fermement le grand côté de ce rectangle (personnellement, je partage en 4 parties égales que je fronce séparément)

– Couper un rectangle de 19 cm x 74 cm et le plier en 2 de façon asymétrique : 9 cm d’un côté et 10 de l’autre. Bien marquer la pliure au fer. Replier en plus sur 2 cm le bas du rectangle de 10 cm de côté. Et bien marquer au fer également.

– Séparer en 4 parties égales le grand bord du plus petit des 2 rectangles obtenus (le 75×9) et l’épingler harmonieusement avec le tissus froncé endroit contre endroit. Faire une couture droite pour fixer le tout en laissant une marge de 0,8 cm sur le bord non froncé.

– Replier le 2ème rectangle sur le 1er et éplingler le tout. Faire une couture à la main au point invisible.

– Placer un élastique de 2 cm de large autour de la taille de votre enfant : il faut que cette ceinture soit « ferme et souple » à la fois et cette notion de confort dépend de chaque enfant ! Passer ensuite cet élastique avec une épingle à nourrice dans le tunnel obtenu au niveau de la ceinture de la jupe.

– Bien l’étendre pour qu’il fasse la longueur de la ceinture de tissu et l’épingler pour qu’il reste bien calé contre le haut de la ceinture de la jupe. Coudre ainsi directement, en prenant l’élastique et le tissu ensemble dans une couture à environ 1,8 cm du bord.

– Assembler ensuite la jupe par une couture côté. Bien aplatir la couture au fer et surjeter le bord.

– Coudre l’ourlet en fonction de la longueur souhaitée… et c’est fini !

 PS : si c’était à refaire, je pense que je mettrai moins volume dans cette jupe (1,20 au lieu d’1,40, ça doit suffire largement)… mais les filles voulaient VRAIMENT que ça tourne beaucoup alors il faut ce qu’il faut !

A propos Plume

Dans la vie, il est important de découvrir ce pour quoi on est vraiment fait. Moi j'aime bricoler, papoter et écouter les belles histoires ! j'espère que ce blog en sera bientôt rempli. N'hésitez pas à me contacter pour raconter la vôtre ! claire@latelierdusecond.com
Cet article, publié dans Couture, Kids, Tutos, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Jupe printannière qui tourne et son tuto

  1. christiane 1093 dit :

    bonjour,
    je désire réaliser ce modèle très sympa pour les mêmes raisons…. mais
    pourquoi plier le rectangle 19/74cm en 2 de façon asymétrique ?
    merci de votre réponse
    cordialement
    christiane

    J'aime

    • Plume dit :

      Bonjour Christiane,
      C’est jeune question de confort : je trouve plus facile de replier un morceau qui mesure plus qu’un petit cm (la marge de couture) pour bien recouvrir les fronces et coudre cette pièce à la main. Mais c’est juste une habitude très personnelle !

      J'aime

  2. Plume dit :

    Bonjour Christiane,
    C’est un simple question de confort : je trouve plus facile de replier un morceau un peu plus large qu’un petit cm pour bien recouvrir les fronces (et masquer les petites irrégularités !).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s